C'est une technique traditionnelle de tressage japonais. Les samouraïs utilisaient les cordelettes ainsi tressées pour attacher les plaques de leurs armures. Aujourd'hui ces tresses servent encore à attacher le obi - ceinture du kimono féminin - mais ces jolis cordelettes sont assez belles pour servir de bijoux.

Yoko Yamaguchi1

L'outil utilsé traditionnellement pour le tressage kumihimo est le marudai (comme sur la photo ci-dessous) mais de nos jours on peut découvrir la technique avec un simple disque en mousse pourvu d'encoches comme celui-ci.

Yoko Yamaguchi utilise la technique traditionnelle du kumuhimo pour crééer à partir des fils créés par Konoma Hisashi des bijoux et des accessoires. Elle exposera et proposera ses créations à la vente pour la première fois en France lors de l'exposition Un fil entre le Japon et la France.

yoko yamaguchi2

yoko3